Smalto ouvre le Festival de Cannes

Dès sa création en 1962, le tailleur parisien a collaboré avec le 7ème art, une longue collaboration inaugurée avec Mort à Venise qui s’est étendue à d’autres chefs d’œuvre comme Le Dernier Empereur ou Cet obscur objet du désir et plus récemment à des films à succès comme Möbius.

L’atelier grande mesure du premier étage s’est de nouveau prêté au jeu en signant le vestiaire sur mesures de Tim Roth pour Grace de Monaco, qui fait aujourd’hui l’ouverture du Festival de Cannes.

A cette occasion, la boutique Smalto de la Croisette se transforme en un lieu inédit et éphémère surplombant le Palais des Festivals, d’où les invités profiteront de la vue privilégiée sur les marches les plus convoitées du monde.

L’occasion de rappeler le livre anniversaire Smalto, 50 ans d’élégance masculine sorti en 2012 qui souligne le travail de la trentaine d’artisans et maîtres tailleur qui perpétuent jour après jour la réputation d’excellence de la maison et ont valu à celle-ci d’être gratifiée du titre honorifique d’Entreprise du Patrimoine Vivant.