Le Jardin du Bristol, une invitation au rêve en plein cœur de Paris

Dorénavant, le jardin du Bristol arbore également un nouveau revêtement qui apporte au jardin une luminosité exceptionnelle grâce aux pavés de pierre blanche utilisés, accrédités par les bâtiments de France pour les lieux historiques. 10 000 pavés de combe brune, soit 55 tonnes de pierre, ont servi à la réalisation d’un dallage de près de 400 m2. Ces pierres recouvrent notamment les quais de Saint-Martin de Ré sur l’île de Ré, petit clin d’œil de Didier Le Calvez, président directeur général du Bristol à la ville qui l’a vu grandir.

Encadré de quatre majestueux magnolias, le jardin « à la française » de 1200 m² où fleurissent à profusion tulipes, narcisses, jonquilles, cytises, anthémis, azalées, rhododendrons, a vu de plus sa surface végétale s’agrandir de plus de 10%.

Sur les allées immaculées, les enfants pourront chevaucher Pégase, le petit cheval de bois, à la poursuite de Fa-raon, le chat sacré de Birmanie qui fait la joie des hôtes de l’hôtel.

Pour harmoniser les façades des salons de réception avec celles du Restaurant 3 étoiles, Epicure, toutes les baies vitrées donnant sur le jardin ont été également rénovées à la manière d’une orangerie.

Ces fenêtres offrent une vue imprenable sur le jardin et la fontaine aux Amours. Datant du

XVIIIème siècle, cette fontaine, qui ornait le cloître du couvent des Petites Sœurs de la Bonne Espérance, se compose d’une vasque de grès reposant sur les épaules de quatre angelots. En 1955, Hippolyte Jammet rachète le couvent afin de le transformer en une nouvelle aile côté jardin qui ouvre en 1979; la fontaine devient alors une véritable figure emblématique de l’hôtel.

Bercée par le chant des oiseaux et le doux murmure de la fontaine aux Amours, la clientèle française et internationale savourera la cuisine authentique, généreuse et raffinée du Chef triplement étoilé Eric Frechon et succombera aux desserts du Chef Pâtissier Laurent Jeannin lors d’une pause gourmande à l’ombre des parasols blancs, que ce soit sur la terrasse d’Epicure ou de celle du Jardin Français.

Didier Le Calvez déclare « Ce projet vient clôturer le programme de rénovation du Jardin et de la colonnade, il faudra attendre le mois de mai pour la réouverture des vingt-neuf chambres et suites en cours de réaménagement, ce qui clôturera la rénovation complète des chambres et suites de l’hôtel. La couleur de la pierre de combe brune entre en harmonie totale avec Le Bristol, et je vous encourage à venir en juger par vous-même ».

La rénovation du jardin du Bristol vient conclure un programme de rénovation d’envergure de plus de 150 millions d’euros au cours des trois dernières années.

Grâce à la volonté de Didier Le Calvez, Président Directeur Général du Bristol, et au soutien financier exceptionnel du Groupe Oetker, Le Bristol Paris s’est lancé en 2009 dans un vaste programme de rénovation comprenant :

– L’ouverture de l’aile Matignon en septembre 2009 et de la brasserie « 114 Faubourg » (sous la direction de Pierre Ferchaud, ex-Président Directeur Général du Bristol),

– La rénovation des 36 chambres et suites de La Résidence, achevée mi-2010,

– La création de deux suites Signature en septembre 2011: la suite Lune de Miel qui occupe le dernier étage de l’hôtel avec une vue panoramique époustouflante sur Paris, et la suite Impériale, de 300 m²,

– Le nouveau design du restaurant gastronomique trois étoiles « Epicure », l’écrin du Chef Eric Frechon, en octobre 2011, l’agrandissement et l’ouverture du Spa Le Bristol by La Prairie, en octobre 2011,

– La rénovation des chambres et suites de l’hôtel,

– L’ouverture du Bar du Bristol en septembre 2012,

– L’embellissement de la terrasse du jardin à la Française du Bristol.

 

Le Bristol Paris, 112 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Tél. : 01 53 43 43 00 – reservation@lebristolparis.com – www. lebristolparis.com