VOTRE MISSION SI VOUS L’ACCEPTEZ

Qu’il semble loin le temps où les Français, contrairement aux Anglo-saxons, délaissaient leur visage, utilisant des after-shave fortement alcoolisés qui n’existaient pas encore à l’état d’émulsions à même la peau après le rasage. Une hérésie aujourd’hui à tel point que les after-shave liquides, même à teneur en alcool faible ou nulle, n’existent quasiment plus, question de mode également. Les fluides, gels, crèmes et concentrés plus ou moins fortement émulsionnés selon le dosage aqueux, sont les produits d’aujourd’hui destinés à l’après-rasage.

Lire la suite dans DANDY 57.