UN FILM D’ANIMATION CÉLÈBRE LA SAGA DE L’EAU SAUVAGE

Née en 1966, l’Eau Sauvage DIOR est toujours aussi vive et intemporelle.

Elle célèbre aujourd’hui avec panache un demi-siècle et de décontraction innée et de modernité. L’occasion de parcourir sa saga publicitaire dans un film d’animation ludique et charmeur, aussi frais et élégant que la fragrance qui l’a inspiré.

Les couleurs claquent et les images enchaînent clins d’œil et références à l’esthétique pop sixties pleine d’humour d’une fragrance née à Grasse et devenue fleuron de la parfumerie à la française.

Icône absolue de l’Eau Sauvage, Alain Delon promène partout sa beauté féline, joue la métamorphose et prête ses traits à l’ensemble des héros de l’histoire de cette fragrance.

Séduisant, troublant, il apparaît au bord de « la » piscine puis s’évade au volant de son bolide. Plus inattendu, il devient le fameux Anatole, toute première incarnation dessinée par René Gruau, sublime de désinvolture, qui déambule nu saisi dans l’intimité de sa salle de bains.

Puis, il prend la pose de « l’homme à la barre », non moins célèbre cliché de Dominique Issermann, plus mystérieux et charismatique que jamais.

Un film d’animation chic et léger, où Corto Maltese prend les traits espiègles d’une beauté inattendue, où les courbes féminines se transforment pour mieux incarner l’âme sexy de cette «Eau» sans pareille.

Un florilège d’images iconiques qui dit la richesse d’un parfum qui continue de régner dans les salles de bains des hommes.

Du rythme, de l’élégance et du charme. L’illustration d’une Eau Sauvage, irrésistible pour l’éternité.

Découvrez le film en cliquant sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=qUb3glJN_sY