Nouvelle RM 33-02 automatique

RM 33-02, lifestyle et sportive à la fois

  • Réinterprétation de la RM 033 sortie en 2011
  • Première montre automatique ronde en Carbone TPT®
  • Série limitée à 140 exemplairesEn alliant les performances d’une montre sportive à l’élégance d’une montre ronde, Richard Mille parvient à combiner deux caractéristiques que tout oppose. Julien Boillat, directeur technique habillage, fut en charge de la réinterprétation de la première montre ronde extraplate de la collection, la RM 033 présentée en 2011.« Il nous paraît non seulement indispensable mais tout à fait logique d’apporter le même soin et la même attention à l’évolution des collections qu’à la création des modèles. Dotée de l’extrême polyvalence voulue par la marque, la RM 033 est une montre du quotidien. Avec mon équipe, nous avons repensé son esthétique sans dénaturer la version originale en accentuant ses lignes. Les éléments d’habillage, boîtier et cadran, ont été travaillés de manière à affirmer un caractère plus sportif » confie Julien Boillat.

 

La RM 33-02 Automatique est proposée en série limitée de 140 exemplaires.

 

RICHARD MILLE // NOUVELLE RM 33-02 AUTOMATIQUE

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DE LA RM 33-02 AUTOMATIQUE Édition limitée de 140 pièces en Carbone TPT® et or rouge

Diamètre du boîtier : 41,70 x 8,80 mm

 

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

CALIBRE RMXP1 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes et rotor monobloc excentré en platine.

RÉSERVE DE MARCHE

Environ 45 heures (±10%)

 

PLATINE ET PONTS EN TITANE GRADE 5

L’utilisation du titane grade 5 pour ces composants – traité Titalyt® pour la platine et PVD noir pour les ponts – confère une grande rigidité à l’ensemble de la montre et une excellente planéité à la platine, pour un fonctionnement parfait du train d’engrenage et la stabilité du mouvement.

La platine squelettée et les ponts ont été soumis à des tests de validation longs et exigeants afin de s’assurer qu’ils répondent aux standards de résistance les plus rigoureux.

 

BALANCIER À INERTIE VARIABLE ÉQUILIBRÉ

Ce type de balancier représente le meilleur de l’innovation. Il garantit une plus grande fiabilité en cas de chocs et lors du montage et du démontage du mouvement. La précision chronométrique s’en trouve améliorée à long terme. L’index de la raquette est supprimé. Le calibrage plus fin et répétable de l’inertie se fait directement sur le balancier grâce à 4 masselottes orientables.

 

MICRO-ROTOR MONOBLOC

Afin d’assurer un remontage optimal du rotor excentré, le micro-rotor monobloc a été conçu pour s’armer de façon bidirectionnelle. Sa fabrication en platine massif permet une distribution idéale des masses par rapport à l’épaisseur de la montre.

 

VIS SPLINE EN TITANE GRADE 5 POUR LES PONTS ET LE BOÎTIER

Les vis spline offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage. Elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

RICHARD MILLE // NOUVELLE RM 33-02 AUTOMATIQUE

AUTRES CARACTÉRISTIQUES

– Diamètre du mouvement : 33,00 mm – Épaisseur : 2,60 mm
– Nombre de rubis : 29
– Arbre du barillet : acier AP 20®2
– Balancier : en Glucydur , à 4 bras, moment d’inertie 5,75 mg•cm , angle de levée 53°

– Fréquence : 21’600 alternances par heure (3 Hz)
– Spiral : Nivaflex®
– Dispositif antichoc : INCABLOC 908.22.211.100 (transparent) – Pierres de la roue d’échappement : Rubifix (transparent)
– Tige à deux positions : remontage manuel, mise à l’heure

 

BOÎTIER

La conception et la réalisation de la montre suivent une approche holistique pour le mouvement, le boîtier et le cadran. En conséquence, la fabrication a été réalisée selon des spécifications extrêmement rigoureuses.®

La lunette et le fond sont en Carbone TPT , un matériau remarquable dont la finition unique est obtenue en superposant

des centaines de couches de fibres de carbone via un procédé automatisé qui modifie l’orientation de la trame entre chaque couche. Après être chauffé à 120 °C dans un autoclave semblable à ceux utilisés pour la fabrication des composants aéronautiques, le carbone est alors prêt à être usiné chez Richard Mille. Au cours de cette phase, les différentes couches de Carbone TPT® se révèlent, ce qui génère des motifs aléatoires et rend chaque pièce unique. La carrure est en or rouge 5N.

Le boîtier tripartite est assemblé au moyen de 14 vis spline en titane grade 5 et de rondelles en acier inoxydable 316L résistantes à l’usure. Ce système est complété par l’intégration des cornes dans le couple de serrage du boîtier.
Le boîtier est étanche à 30 mètres, grâce à deux joints toriques en Nitrile.

 

CADRAN

Fabriqués en métal, les chiffres sont montés sur deux rails rigides en titane, reliés entre eux et fixés directement sur le mouvement.

Épaisseur : 0,75 mm

REHAUTS

Fabriqués en PVD 5N traité titane ; index remplis d’un matériau luminescent homologué.

RICHARD MILLE // NOUVELLE RM 33-02 AUTOMATIQUE

GLACE

Côté lunette

Verre saphir (1 800 Vickers) avec traitement anti-reflet (des deux côtés) Épaisseur : 1,00 mm

Fond de boîtier

Verre saphir avec traitement anti-reflet (des deux côtés) Épaisseur : 1,00 mm au centre et 1,53 mm à la périphérie

FINITIONS MOUVEMENT

– Platine en titane grade 5 poli main, sablé humide et traité Titalyt®
– Ponts en titane grade 5 sablés humides et traités PVD, avec surfaces supérieures polies à la main – Blocages polis à la main
– Pivots roulés (brunissage)
– Moulures au diamant côté ponts
– Pignons avec piqûres

 

PIÈCES EN ACIER

– Surfaces microbillées et étirées à la main – Surfaces sablées au saphir
– Anglage et polissage à la main

 

ROUES

– Rhodiages (avant taillage de la denture)
– Corrections minimales apportées aux roues afin de préserver leur géométrie et leurs performances

 

Prix :

151 000 CHF TTC

148 500 EUR TTC

RICHARD MILLE // NOUVELLE RM 33-02 AUTOMATIQUE