OneBlade La Révolution Hybride by Philips

Un Hybride, mais ça veut dire quoi ?

PHILIPS_ONEBLADE PRO_QP6520_20_IMAGE 6_MARS 16Qu’il fait tout…ou presque. « Il peut tailler, définir les contours et raser tous types de barbes » explique Laure Hérodin, Senior Marketing Manager Male Grooming.

 » Totalement nouveau, il fait plus de choses que le rasoir manuel, et il fait mieux que la tondeuse à barbe électrique. « 

Sa révolution est d’abord technologique, puisque la lame OneBlade réunit le meilleur des systèmes de rasage rotatif et de tonte de précision : en une seconde, 200 mouvements coupent 16 000 poils, à une hauteur de un micron, soit 0,001 millimètre. Mais, dites-nous Laure, dans la vraie vie, ça donne quoi ?

« C’est un visage net et frais. Cette lame ne rase pas d’aussi près que le rasoir électrique ou manuel, mais va bien plus loin qu’une tondeuse, sans la moindre irritation. Avec OneBlade, on passe d’une barbe de trois jours à un visage clean en un seul geste ! »

À l’usage, l’expérience le prouve, on entend les poils coupés sans sentir le passage de la lame. C’est donc ultradoux. Le taux d’irritation est proche du zéro, aucune coupure garantie et ce n’est pas le moindre atout de cet outil multi-facettes.

Polyvalent, le nouveau OneBlade a été pensé pour la génération qui ne cherche pas, comme papa, à se raser tous les jours façon coupechou. « Bien des hommes se rasent une ou deux fois par semaine, les codes ont changé, la barbe de trois jours a droit de cité, y compris dans les univers professionnels les plus classiques » indique Laure.

Cet amateur de naturel étudié, c’est un homme qui affirme sa masculinité, se soigne la peau, les cheveux
et la barbe. Comme les Françaises, ils veulent avoir belle allure, sans trop d’efforts. « Ils veillent à tous les détails et réclament des outils qui font gagner du temps » observe Laure. Oui aux rituels de soin, oui au chic et surtout oui à la tendresse ! « L’élément qui nous a sauté aux yeux quand nous les avons interrogés, c’est que l’entretien de la barbe n’est pas un moment de plaisir, car pour eux, le geste prend du temps, coûte cher, sans être agréable. »

Pour styliser, pour tailler, pour raser, même quand les poils sont longs après un break de quelques jours, le OneBlade arrive à point nommé. Cet hybride multi-fonctions trouve déjà sa place : outil des matins pressés, baguette magique des week-ends où l’on n’emporte que lui et surtout, couteau suisse de compétition. « Il peut aussi remplacer tous les autres » conclut Laure.

Innovation Techno

Rapide et efficace, le OneBlade est équipé d’une lame qui effectue 200 mouvements à la seconde et qui présente l’avantage de deux technologies, celle du rasoir rotatif (pour la netteté) et celle des tondeuses (pour la précision et l’adaptabilité). 16 000 poils sont coupés chaque seconde, sans irritation, c’est donc totalement (et enfin) confortable. Pour garder ce niveau d’excellence, la lame OneBlade se remplace tous les 4 mois* (Référence QP210/50, 14, 99€** à l’unité ou référence QP220/50 ou QP220/55, 24,99€** par lot de 2).

Vert Citron

Plus vif, proche des couleurs acidulées du streetwear et du sportswear, sa couleur rappelle les casques, les baskets, les planches de surf. Les antidérapants restent bien sûr présents, ils ont été repensés pour une prise en main idéale.

Number One

Numéro un du soin masculin, Philips voit sa progression consolidée, avec 45,4%*** de part de marché (+ 2,6 points par rapport à 2014).

Sexy Cool : so 2016

French touch ? Oui ! Avec cet outil léger, funky et joli, Philips place sa technologie au coeur du bien-être quotidien. Le OneBlade permet d’être tout beau, sans trop se fatiguer. Même si l’homme OneBlade a 18 35 ans et porte la barbe de 3 jours, il saura séduire aussi d’autres hommes. En effet, 55% des hommes dans la catégorie des 46-55 ans ne se rasent pas tous les jours.