Le Lauréat du 49ème Prix Culinaire International « Le Taittinger »

C’est aux premières lueurs de ce Lundi 23 Novembre que le concours Le Taittinger a démarré. A l’école Ferrandi à Paris et sous la houlette bienveillante de son directeur, Bruno de Monte, les épreuves, empreintes de sérieux et de bonne humeur, ont durées 5 heures. Des heures durant lesquelles, les 7 finalistes* ont dû donné le meilleur d’eux-mêmes.

Ces derniers ont concouru sur une recette libre «Agneau Fermier Français (2 selles et rognons) accompagné d’une garniture imposée, composée autour d’une chartreuse de légumes d’automne, et une garniture libre à base de pomme de terre, ainsi qu’une sauce ou jus dans une saucière» et une recette imposée pour 6 personnes « Conversation » (petite pâtisserie à base d’amande).

Tous les candidats ont été jugés par un jury composé de Grands Chefs issus des différents pays participant au Prix (Christian Née, Amandine Chaignot, Jean-Yves Leuranguer, Michel Roth, Eric Briffard, Christophe Bacquié, Pierre Resimont (Belgique), Christophe Bacquié, Michel Roux (Angleterre), Hiroshi Horita (Japon), Gérard Boyer, Ulf Wagner (Suède), Pekka Terava (Finlande), Stéphanie Le Quellec, Virginie Basselot).

Le jury international, présidé par Emmanuel Renaut – Chef trois étoiles du « Flocons de Sel » à Megève – a décerné le 49ème Prix Culinaire International le « Taittinger » au suisse Jérémy Desbraux du restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier (Suisse). L’heureux vainqueur n’a pu cacher son émotion à l’annonce du palmarès. Accompagné de ses deux plus fidèles supporters, il saute de l’estrade et laisse exploser sa joie. Il dira plus tard combien cette victoire est importante : « Cela fait 15 ans que je travaille sans relâche….des heures de travail? Je ne peux vous dire combien, vous me prendriez pour un fou! »

C’est exactement ce que représente ce concours. Du travail, du cœur, du courage, ces valeurs qui font de la grande gastronomie un territoire d’exception, et du Prix le Taittinger l’un des concours les plus respectés par les chefs.

Les 2ème et 3ème places du concours sont respectivement attribuées à l’anglais Rajkumar Holuss, de l’hôtel Waterside (Londres) et au français Alexandre Fabris, de l’Hostellerie de Levernois.