Hôtel Les Grandes Rousses : le bien être au pied des pistes

Situé dans l’Isère, sur les anciens alpages du village d’Huez, à 59 km de Grenoble, l’Alpe d’Huez fait partie du massif des Grandes Rousses au-dessus de l’Oisans. Sa renommée remonte à 1968, année des Jeux Olympiques d’Hiver qui accueillit les épreuves de bobsleigh. Chaque année, en janvier, s’y déroule le Festival International du Film de Comédie. Une visibilité planétaire. Son altiport fonctionne la plupart du temps pour le plus grand bonheur des gens pressés. Son église moderne et originale est à visiter.istes Elle fut conçue dans les années 60-70 par l’architecte Jean Marol. Ses vitraux magnifiques de l’artiste Arcabas éclairent le lieu de belle manière. Quant à son orgue, unique au monde, du compositeur Jean Guillou représente une main dressée vers le ciel. Tout un symbole.

Rappelons que la station naquit au début du XXème siècle sous l’impulsion d’un homme, Joseph Collomb, éleveur de chèvres et fan de montagne qui crée le premier lieu d’accueil pour skieurs. Il serait stupéfait de savoir que son nom perdure encore aujourd’hui et que la station est désormais fréquentée par des sportifs de toute nationalité. C’est Clothaire, le grand-père, qui construit le premier hôtel. En 1954, Hubert, le père construit le bâtiment principal. Dorénavant, avec la dernière génération, Patricia Collomb Grelot poursuit l’histoire familiale de l’hôtel « Les Grandes Rousses ».

Hôtel « Les Grandes Rousses »: agrément garanti

Ce bel établissement de 54 chambres toutes réalisées par l’Agence d’Architecture Intérieure Moha reflète en tous points les désirs et les envies de la propriétaire. Ce 4 étoiles au pied des pistes est chic et décontracté. La vue sur le massif enneigé est époustouflante. On est tout de suite attiré dehors. Et c’est un ballet incessant de skieurs qui défilent sous vos yeux. Un spectacle vivifiant et entraînant.

Hôtel Les Grandes RoussesPour vous détendre, le spa Gemology vous attend. Sur 350 m2 vous aurez le choix entre 6 cabines de soins, un bassin sensoriel, un sauna, un hammam dans une grotte, une douche expérience, une fontaine à glace. Les soins signature « Alpinothérapie » combinent les bienfaits des minéraux et les plantes de montagne. Les plafonds en bois et les murs d’ardoise reflètent bien l’authenticité du lieu. Aromathérapie et Chromothérapie vont de pair ici. Les vertus des pierres naturelles et des plantes endogènes des Alpes sont autant de bienfaits pour le corps et l’esprit. Chaud et froid, tonifiant et relaxant : une expérience unique.

Hôtel Les Grandes RoussesLa marque fête cette année ses 10 ans d’existence. Chrystelle Lannoy en est sa fondatrice et son inspiratrice. Son leitmotiv : une peau immaculée et lumineuse.Le rêve de toutes les femmes. Gemology est formulé à base de pierres précieuses et semi-précieuses. Une vingtaine exactement. Leur richesse en oligo-éléments est indéniable. Parcourir le monde pour les découvrir et les ramener est sa grande passion. Pour hydrater, équilibrer, apaiser, ressourcer et illuminer la peau, sans alcool, sans paraben, sans propylène glycol, et ses 35 protocoles de soins, chaque femme peut trouver le sien. Pour les femmes mature, la gamme diamant est idéale. Pour les sportives, l’opale et l’ambre bleue est adaptée. La marque se taille une part importante dans les spas MGallery et Ritz Carlton. Un gage de qualité.

Le bar à cocktails est le rendez-vous. De 16 h à minuit, son barman, Victor Weber, en est le grand alchimiste. Sa carte « l’herbier des montagnes » est à base de lavande, romarin, d’ortie, de pommes au four avec des élixirs de quartz rose ou de saphir pour un voyage entre mer et montagne. Une sensation ludique.

« Aux Grands Rouges« , le salon confortable et chaleureux, avec ses grands Chesterfield, vous retiendra. Pour déguster un plateau de fromages et des tapas accompagné d’un verre de vin que vous vous servirez vous-même grâce aux machines qui trônent au milieu de la pièce. Un amusement qui plaît beaucoup. La sélection de 24 grands crus est une expérience intéressante.

Hôtel Les Grandes RoussesSur la terrasse extérieure, les bulles chauffées composées de verre et de bois sont très demandées pour un dîner romantique et privé sous le ciel étoilé. Exquis.

Le restaurant « L’Espérance » et son chef Pascal Glory propose une cuisine authentique et goûteuse où se marie parfaitement les spécialités de la montagne et des rivières alentour. Les accords mets-vins sont choisis par Vincent Carret, le sommelier-vigneron.

Pour un déjeuner, « le Signal » au sommet des pistes, après un tour en télécabine d’une quinzaine de minutes, vaut le détour. En entrée : croquettes au Reblochon fermier, jeunes pousses et coppa ; en plat : thon mi-cuit façon Teriyaki, légumes sautés et riz thaï ; en dessert : crème brûlée à la Chartreuse verte. Très Très bon.

Le dîner à « La Cabane », restaurant d’altitude que vous atteignez en dameuse vous ravira. Croziflette, tartiflette, wok au bœuf et raclette font partie de la carte. En dessert, mousse au chocolat, tiramisu ou café gourmand pour finir en douceur.

« Les rêves ne meurent jamais » selon Chateaubriand

Infos pratiques

Comment s’y rendre : Paris gare de Lyon TGV jusqu’à Grenoble (3 h) puis 1 h 15 de voiture.
Réservations : Tél : 04 76 80 33 11 ou par mail : reservation@hotelgrandesrousses.com

Écrit par Lili QUINT