Au Ginger

Situé entre l’avenue George V et l’avenue Montaigne, qui concentre les 2 palaces les plus mythiques de la capitale, le Plaza Athénée et le George V, le Ginger a tout pour plaire.

Un décor  somptueux et intimiste

Repris en 2014 par 2 amis, Logan Maggio et Alexander Ghislain, déjà à la tête du Raspoutine, l’établissement a subi un relooking total sous la houlette du duo Cathy Crinon et Arnaud Behzadi avec le concours de Miguel Cancio Martins. Le décor est somptueux et intimiste. Le plafond tout en miroirs lui donne un aspect art déco. Le mur du fond tapissé de fleurs tropicales rappelle les tableaux du Douanier Rousseau. A l’entrée, la tête de tigre fait penser à la Thaïlande, un pays qui n’en compte plus que quelques milliers. Le bar en onyx est de belle facture. Les tables à l’extérieur sont très prisées à la belle saison car la rue est discrète.

La cuisine est inventive et le chef a souhaité revisiter les plats traditionnels de son pays.

Les grands classiques asiatiques sont là. Le menu est appétissant avec en entrée : rouleaux de printemps thon mangue ou salade de pousses d’épinards miso croustillant sauce juzu ; en plat : les crevettes de Madagascar ail et poivre ou bien le thon sauté et calamars, sauce tomate basilic légèrement épicée accompagné de nouilles sautées ou de riz gluant en feuille de lotus ; en dessert : la panna cotta Ispahan litchis et coulis de framboises ou bien la mangue fraîche zeste de citron vert. La perfection.

Herbes et épices raviront vos papilles. Tout n’est que saveur et volupté. « Tout ce qui ne compte pas est ce qui compte le plus ».

Infos pratiques

Adresse : 11 rue de la Trémoille   Paris 8ème
Réservations : 01 47 23 37 32
Ouvert 7/7 sauf le dimanche
Voiturier

Ecrit par Lili QUINT