Grayton : la relève de l’horlogerie française

Donner naissance à une nouvelle marque horlogère n’est pas si simple. Cela demande de la rigueur, de bonnes idées et, bien entendu, du talent. Après 20 ans de métier dans le monde de l’horlogerie avec le groupe Montrichard, Rémi Chabrat s’est lancé dans l’aventure et a créé Grayton, une enseigne de luxe accessible aux montres exclusivement automatiques.

Un savoir faire authentique et un design moderne

Née à New-York, la montre Grayton débarque en France le 27 juin 2016, avec pour ambition d’offrir le temps du luxe au plus grand nombre. La gamme de montres automatiques est déclinée en trois tailles de boîtier (44, 40 et 36 mm) pour correspondre aux attentes des hommes et des femmes qui préfèrent la qualité classique à l’obsolescence des produits du marché actuel.

Dotées d’un mouvement japonais SEIKO, reconnu pour son mécanisme infaillible, les montres se déclinent en deux styles : original ou vintage orné de deux types de cadrans, satiné ou doté d’une effet de rayons solaires. Les bracelets en cuir témoignent de cette volonté d’associer mode et classicisme afin de séduire tous les passionnés d’horlogerie connectés qui apprécient les avancées technologiques comme l’éclat Super-Luminova qui recouvre les aiguilles et les nombres grâce à la lumière emmagasinée durant la journée.

Durabilité, design élaboré et mécanique minutieuse : souriez, vous avez trouvé votre nouvelle alliée.

www.grayton-watches.fr

20_grayton_lifestyle 25_grayton_caseback_straps 27_grayton_watches 34_grayton_water_resistance

Enregistrer